Les acouphènes

Les acouphènes 2018-04-17T00:40:43+00:00

1. Description :

Les personnes souffrant de perte auditive non corrigée peuvent avoir des acouphènes sur une oreille ou les deux a la fois, ressentis a l’arrière ou a l’avant de la tète.

Il s’agit d’écoute de sons n’émanant pas de l’extérieur (sensation subjective), les sons se présentent sous différentes formes : (sifflements, bourdonnement, cliquetis….etc.).

Les acouphènes apparaissent suite aux troubles du système nerveux auditif favorisés par l’exposition aux bruits dont le niveau sonore est élevé surtout avec un casque audio.

Ils  peuvent être parfois accompagnés d’hyperacousie (intolérance aux bruits a niveau normal), insomnie et vertiges aigus.

2. Prise en charge :

La prise en charge de la personne acouphénique peut se faire sous 3 volets :

  • Masquage de l’acouphène par un générateur de bruit ;
  • Relaxation : évacuation du stress, développer les capacités d’adaptation face a l’acouphène ;
  • Thérapie cognitivo comportementale.

Mais il est plus judicieux de s’éloigner des facteurs favorisant l’installation des acouphènes à savoir :

  • La protection des oreilles face aux nuisances sonores exagérées, en mettant aux oreilles des embouts anti bruits (réalisés sur mesure)  ou casque anti bruit ;
  • Ecouter à un niveau raisonnable et de préférence en champ libre et non via un casque audio ;
  • Eviter le silence totale pour ne pas aggraver l’intolérance aux bruits même a niveau normal.

 

Vertiges et pertes d’équilibre

1. Le vertige est  différent du  malaise :

Le vertige c’est une anomalie de la régulation du système vestibulaire (Partie interne de l’oreille).

Cette partie de l’oreille est responsable de l’équilibre et de la posture ; deux éléments liés étroitement.

L’équilibre va nous permettre d’avoir un centre de gravitée qui tombe juste au milieu des jambes ; cette justesse nous permet d’avoir une bonne posture automatiquement.

Le vertige ne doit pas être confondu avec le malaise, qui peut entrainer des symptômes similaires dans un premier temps mais suivi d’une perte de connaissance ou d’un évanouissement.

C’est une anomalie bénigne, le vertige est lie a une mauvaise perception du mouvement. La personne ressent un mouvement circulaire à chaque changement de position, phénomène le plus souvent accompagne de nausées, vomissements et des troubles de la marche. Les crises peuvent durer de 20 minutes à 24heures.

La maladie la plus répandue donnant des vertiges, c’est la maladie de Ménière ou syndrome de ménière.

2. Le syndrome de ménière :

Maladie chronique de l’oreille interne, le plus souvent touchant une seule oreille.

Durant les crises répétées, des cellules nerveuses responsables de l’équilibre peuvent mourir et elles ne sont pas remplacées. Il en va de même pour les cellules responsables de l’ouïe.

On constate chez la quasi totalité des personnes touchées par cette maladie :

  • Acouphènes intenses en premier ;
  •  Mouvement circulaire, la personne à l’impression qu’il tourne autour de lui-même ;
  •  Une perte partielle et fluctuante de l’audition ;
  • Perte d’équilibre ;
  • Nausées et vomissement ;

Des signes précurseurs peuvent surgir comme :

  • Une sensation d’oreille bouchée ;
  • Une perte partielle de l’audition ;
  • Un mal de tète ;
  • Une sensibilité aux sons même à un niveau sonore normal ;
  • Des étourdissements ;
  • Une perte de l’équilibre par moment.

Dans pareil situation la consultation de votre médecin est urgente qui vous orientera vers un spécialiste qui vous prendra en charge.