Les troubles de l’audition

Les troubles de l’audition 2018-04-17T01:08:41+00:00

Il existe deux types de déficience auditive :

  • LA DÉFICIENCE AUDITIVE DE TRANSMISSION

Minoritaire, on évoque ce type de malaudition lorsque le passage des ondes sonores est entravé au niveau de l’oreille externe et moyenne. Otite, tympan perforé, bouchon de cérumen ou malformation peuvent entraîner une déficience auditive de transmission.

  • LA DÉFICIENCE AUDITIVE DE PERCEPTION

Majoritaire, elle consiste en une dégradation du processus de perception des sons par l’oreille interne. Le message est mal codé et tous les messages arrivant à l’oreille interne sont déformés. Vieillissement du système auditif, facteurs génétiques et exposition violente à des sons entraînent une déficience auditive de perception.

Comme les problèmes de vue, les troubles de l’audition sont nombreux et perturbent votre quotidien. Ils peuvent avoir plusieurs origines :

  • La presbyacousie
  • Les traumatismes sonores
  • Les acouphènes

Plus rares, certains problèmes auditifs sont la conséquence de maladies, d’anomalies génétiques ou d’accidents traumatiques. Des atteintes bien définies (otospongiose, perforation du tympan…) peuvent avoir une solution chirurgicale relevant du médecin ORL.
Seul le médecin ORL pourra établir un diagnostic.

La baisse de l’audition est le plus souvent liée à l’usure naturelle du système auditif. C’est la cause principale des gênes auditives.

 

La plupart du temps, la diminution de l’audition est tout simplement due à un phénomène naturel d’usure du système auditif. C’est le vieillissement de l’oreille. Au fur et à mesure que l’on avance en âge, certaines cellules de l’oreille interne perdent de leur efficacité. C’est donc un phénomène très progressif qui touche chacun de nous à des degrés divers. Les cellules les plus touchées sont celles qui traitent les sons aigus. Le registre de la voix des femmes et des enfants étant plus aigu, c’est dans la conversation avec ceux-ci que les premiers troubles vont se manifester!

À partir de 50 ans, on perçoit souvent moins bien la précision des syllabes, ce qui entraîne des difficultés de compréhension.

En fait, les manifestations de la presbyacousie peuvent se présenter encore plus tôt quand des troubles antérieurs se rajoutent à cette baisse de l’audition naturelle…

  • D’ordre pathologique : passé d’otites répétées, otite chronique, surdité médicamenteuse, surdité brusque…
  • Liés au travail : exercice professionnel dans des milieux bruyants (industrie, mécanique, bâtiment…)
  • Liés aux loisirs : chasse et tir, concerts et balladeurs…

Entendre moins n’a rien d’alarmant !

Ainsi, on a la sensation d’entendre mais de ne pas bien comprendre. On nomme presbyacousie le phénomène qui est à l’audition ce que la presbytie est à la vue.

Toutefois, il existe une différence notable entre les 2 : un trouble visuel est ressenti à chaque instant, alors que la presbyacousie est beaucoup plus “sournoise” : la prise de conscience est plus difficile !

 

En effet, une personne ayant déjà une baisse importante de son audition peut ne pas se rendre compte de son trouble lorsqu’il converse dans un milieu “calme”. Elle ne ressent réellement une gêne que lors de certaines activités, notamment dans des milieux plus “animés” : réunions familiales, dîners, restaurants, cinéma, théâtre…

C’est parfois uniquement lors d’un bilan auditif que cette personne pourra ressentir sa perte d’audition et qu’elle prendra conscience de ce qu’elle gagnerait à s’équiper d’aides auditives.

En effet, les problèmes d’audition liés à la presbyacousie peuvent être facilement résolus par le port d’aides auditives

Il faut en avoir conscience : le bruit est dangereux ! Une exposition prolongée à des fortes intensités sonores endommage l’audition de manière irréversible.

Il existe des troubles auditifs professionnels ou dits de loisir. Il faut savoir que plus de 7 millions de Marocains vivent dans des zones de bruit excessif et pas moins de 2 millions y sont exposés dans leur environnement professionnel, parfois à des niveaux dangereux.

La situation est particulièrement préoccupante chez les jeunes. La faute à une utilisation intensive de baladeurs musicaux, de concerts ou de boîtes de nuit aux niveaux sonores bien trop élevés.

A partir de 90 décibels, une protection est fortement recommandée. A partir de 110 décibels, elle est indispensable.

Il faut impérativement se protéger dans des situations sonores bruyantes. Audition Univers a développé toute une gamme de protection contre le bruit : casques et bouchons standards,  sur mesure…